Force et douceur

L'art du thé

Je suis la fleur de cerisier
Je fânerai avant l’été
Force et douceur du Samouraï

Je suis novice dans l’art du thé 
Enseigne-moi l’art de t’aimer
Je te suivrai où que tu ailles

Je réciterai des haïkus,
Tu improviseras une ballade
Le vent emporte les sakura 

Je prierai à genoux
En écoutant tes sérénades,
La biche se cache dans les sous-bois. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *