De Fanny à Marius

Belle ile soleil levant

( Hommage à Marcel Pagnol)

Un matin au Levant,
Tu as levé les voiles
Pour une île lointaine
Et un plus vaste horizon
Au-delà des étoiles
De ce ciel de traîne
Sous lequel nous rêvions,

Tu as changé de cap,
Tu as cru en ta chance,
Tu as misé ton espérance
Bien au-delà des flots
Qui dansaient dans le vent,
Juste sous nos fenêtres,
Juste sur nos rivages ..

Savais-tu ô Marius
Qu’en choisissant ce voyage,
Tu avais renoncé
À mes yeux opaline
Qui faisaient fondre ton coeur,
À ma peau brunie de soleil,
À mes rêves de douceur?

Savais-tu ô Marius
Qu’on ne revient pas en arrière,
Qu’un autre a pris ta place,
Ou la prendra demain,
Et que mes yeux iront
Faire danser d’autres vagues
Et réchauffer d’autres étoiles?

Anne Markyse

Photographie Anne Markyse

#annemarkyse

#larondedesfunambules

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.