Ombres et lumières

ombres et lumières

Le soleil crée l’ombre
Et l’ombre, en demi-teinte,
S’amuse des éclats de lumière
Qui la révèlent au monde

Même au zénith de midi,
Il est au pied de l’arbre,
Une ombre douce
Pour celui qui s’y assoupit

Et quand finit le jour,
Que décline l’horizon,
Voilà que les ombres s’allongent
En attendant de nous –peut-être ?-
d’être apprivoisées…

Pourtant, sommes-nous
Les mieux placés au fond,
Pour déceler celle qui,
De la lumière ou de l’ombre

A pris place la première,
En nos cœurs muets
Où se disputent chaque matin
Autant d’Espérance que de Doute…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *