deuil

Le ciel était noir d’étourneaux

Le ciel était noir d’étourneaux, Le vent d’automne caressait tes cheveux Tu m’as regardé, tu m’as souri, Peut-être que tu m’as embrassé J’étais serein, j’étais heureux J’étais fou, tu étais folle… Ce soir-là, tout avait la lenteur des grands soirs éternels Tout avait l’insouciance Des lendemains à deux… Le soleil

Lire la suite ...
covid

Invitation à réfléchir

Je voudrais tenter de comprendre les mécanismes qui laissent petit à petit de sombres pensées s’insinuer dans les esprits, comme s’il était naturel et normal que les vaccinés du Covid puissent être traités différemment que les non vaccinés par notre système de soins. Cette scission morale est inacceptable. Est-ce que

Lire la suite ...
poème

Tendre la main

J’ai appris à tendre la mainAux indigentsComme aux mal-aimés,Aux femmes bafouéesEt aux maris volages J’ai appris à soigner les corpsDes opprimés de toute sorte,Et puis ceux de leurs bourreaux,Les douleurs des femmes maladesEt à leurs côtés, de leurs maris courages J’ai appris à consolerLes pleurs des jeunes enfants,Et les sanglots

Lire la suite ...
chamanisme

Éphémère

Deux partages autour de l’éphémère – Un extrait des “4 voies chamaniques” de Gislaine Duboc​​ : elle nous parle de ” L’Indien qui, après avoir joué dans un endroit et pleuré dans un autre, n’oublie pas que la route continue,qu’il porte en lui la fusion de l’instant où ce qu’il

Lire la suite ...

La puissance dans la fragilité

Aujourd’hui j’ai envie de faire résonner pour vous les mots de Gislaine Duboc issus de son très beau livre Les quatre voies chamaniques parce que ce passage dit comment j’ai traversé la maladie. Je me reconnais dans ces paroles : “Plus vous êtes conscients de vos limites, plus vous rencontrez

Lire la suite ...
covid

Lune et Soleil

Aujourd’hui, jour d’éclipse partielle du soleil par la lune, j’ai envie de partager avec vous un évènement anecdotique qui m’est arrivé ce matin. Pour la troisième fois en un an, je suis retournée dans un hypermarché. Saut périlleux dans un monde que j’ai choisi, en conscience et pour des raisons

Lire la suite ...